biocomposites

Projet FLOWER

                        

Financé par l’union Européenne via le programme Interreg VA France-Angleterre, le projet FLOWER est porté par l’Université de Bretagne Sud (Laboratoire IRDL) et regroupe 8 partenaires dont 4 académiques (Université de Bretagne Sud, INRA de Nantes, University of Cambridge et University of Portsmouth) et 4 industriels (les entreprises Kaïros, Teillage Vandecandelaère, EcoTechnilin et Howa-Tramico), situés de part et d’autre de la Manche. Le projet est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme européen de coopération transfrontalière INTERREG VA France (Manche) / Angleterre (https://www.channelmanche.com/fr/). Il est doté d’un budget de 4,6 M d’€ (dont 3,1 de cofinancement FEDER) et s’étendra jusqu’en 2022.

 

programme/résultats

Le projet FLOWER vise à développer des renforts en fibres de lin produits localement et aux architectures optimisées pour l’industrie des composites; ces préformes innovantes permettront l’émergence de nouveaux produits pour l’industrie automobile, navale ou encore le domaine de la publicité sur lieux de vente (PLV). Le consortium, qui s’appuie sur des compétences transfrontalières et complémentaires, couvre toute la chaîne de valeur, de la production agricole des fibres jusqu’à la R&D et à la commercialisation des produits. Il assurera le développement de produits performants, légers, biodégradables ou recyclables tout en affichant des impacts environnementaux réduits. En optimisant l’architecture et la masse des préformes, la part du lin dans le secteur des composites sera accrue. Les réglementations environnementales et des stratégies gouvernementales assurent une adoption de nos produits par l’industrie.

Réduire les impacts environnementaux et l’innovation par des matériaux biocomposites performants est au cœur   de la démarche d’éco-conception de KAÏROS. Pour satisfaire aux exigences environnementales, KAÏROS a mis un fort accent sur les matériaux biocomposites et vise à travers FLOWER à intégrer des renforts de lin légers avec des architectures optimisées, à  savoir un non-tissé de faible grammage et un renfort biaxial totalement exempt de torsion et d’ondulation. Pour KAÏROS, ces développements sont cruciaux pour améliorer à la fois la rigidité, le poids et l’impact environnemental de ses produits. Grâce aux compétences académiques et industrielles fortes réunies dans FLOWER, Kaïros  souhaite :  

1) développer des panneaux biosourcés pour la publicité sur lieux de vente, offrant diverses solutions de gestion de fin de vie, à savoir le compostage, le recyclage et la valorisation énergétique

2) construire un démonstrateur de voilier à foil, permettant une diminution du tirant d’eau et une plus grande vitesse. Cette technique avancée de foils en carbone n’a jamais encore été associée à des matériaux biocomposites.

Kaïros a déjà intégré du lin dans des navires et vise désormais à voler avec lui à travers le projet FLOWER. En participant à ce projet, Kaïros vise à créer des connaissances nouvelles sur l’utilisation des matériaux et les avantages des   nouveaux renforts de lin développés pour augmenter fortement la qualité et l’empreinte environnementale de ses produits.

 

En savoir plus

Revenir en haut